Un banal contrôle de routine …

Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour…

Un banal contrôle de routine s’est mué en cauchemar début juin, en Virginie. Un officier, apercevant une Ford Mustang dont l’assurance avait expiré, a demandé à Tonya Slaton, la conductrice, de s’arrêter. En ouvrant le coffre pour procéder à un inventaire, le policier a découvert… le fils de Tonya. Au fond de deux sacs plastiques.

 le Huffington Post  raconte que le corps de Quincy Jamar Davis était en état de décomposition avancé. Encore vêtu, solidement ficelé à l’aide de ruban adhésif, les restes de l’adolescent étaient à peine reconnaissables. Il faut dire que sa disparition remonte à l’année 2004.

La victime aurait eu 25 ans

Des faits atroces pour lesquels Tonya est venue s’expliquer cette semaine au cours d’une audience préliminaire devant le tribunal d’Hampton. Âgée de 44 ans, elle est poursuivie pour avoir dissimulé le corps de son fils. Mais en fonction des avancées de l’enquête, cette mère pourrait bien, à terme, être inculpé pour le meurtre de son fils. Son procès devrait se tenir en septembre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *