Formation Post Permis - Passez à 12 points

Prix de la formation Post Permis

La formation post permis coute 90 euros TTC au total. Elle comprend 7 heures de formation théorique avec un enseignant spécialisé.

Condition pour intégrer la formation

La formation est accessible entre le 6eme et le 12eme mois de votre permis de conduire, ni avant, ni après. Vous ne devez avoir fait l’objet d’aucun retrait de point avant la formation. Vous devrez fournir également une liste de document nécessaire à votre inscription.

Déroulement de la formation post permis

La formation est dispensée par notre école de conduite détentrice d’un label « qualité », délivré par les services de l’État garantissant la qualité de sa formation. La formation sera collective, entre 6 et 12 personnes maximum afin de permettre des d’échanges sur les expériences de conduite entre les conducteurs d’une même génération. La durée est limitée à une seule journée (7 heures).

PROGRAMME

1. 1. Présentation de la formation
2. Questionnaire d’entrée en formation (autoévaluation)
3. Constitution du groupe
4. Traitement du questionnaire d’autoévaluation
5. Perception des risques
6. Situations complexes
7. Mobilité et thématiques caractéristiques des jeunes
8. Choix de mobilité
9. Bilan avec engagement

Fonctionnement du permis probatoire

Le permis de conduire est composé de 6 points après la réussite de l’examen pratique. Le titulaire du permis pourra acquérir 2 points par an sur 3 ans à la condition de n’avoir commis aucune infraction chaque année. Donc à partir de la première année du permis de conduire, votre solde passera de 6 à 8 points.

Ce principe permet d’inciter les conducteurs novices à connaître et respecter le code de la route afin d’acquérir après les 3 ans un solde de 12 points. Seuls 1% des conducteurs en période probatoire font l’objet d’une invalidation du permis de conduire.

Les conducteurs en période probatoire ont des règles qui leurs sont propre. Ils ont l’obligation de :

  • Être identifié en circulation avec un A collé à l’arrière du véhicule.
  • Avoir un taux d’alcoolémie inferieur à 0,2g/L de sang.
  • Circuler en dessous des limitations de vitesse des conducteurs expérimentés hors agglomération.
  • De suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière en cas d’infraction supérieur à un retrait de 2 points.

Gain de point

Il est possible de reconstituer son capital de point de deux façon. Adopter un comportement sécuritaire sur la route :

  • En cas de perte d’un point, celui-ci est récupérable au bout de 6 mois sans infraction.
  • Après 3 ans sans commettre d’infraction.

Stage de sensibilisation à la sécurité routière :

Ce stage est accessible à tous les conducteurs dans la limite d’une fois par an. Il permet au bénéficiaire de récupérer jusqu’à 4 points.

Retrait de point

Les infractions ont été classés par ordre de gravité et font l’objet d’un retrait allant d’un à six points par infraction.Plusieurs de celle-ci peuvent se cumuler, par exemple, un conducteur alcoolisé ayant franchi une ligne continue. L’alcoolémie au-dessus de la limite autorisée fait l’objet entre autres d’un retrait de 6 points sur le permis de conduire tandis que le franchissement d’une ligne continu fait l’objet d’un retrait de 3 points. L’accumulation d’infractions entraine plusieurs retrait de point dans la limite de 8 points.


Le solde de point est consultable en ligne sur le site du ministère de l’intérieur.

En cas d’infraction constaté par les forces de l’ordre, le retrait de point sera effectif à partir soit :

  • Du paiement de l’amende.
  • L’exécution de l’amende majorée.
  • Une condamnation judiciaire

Invalidation du permis

En cas d’invalidation du permis de conduire (solde de point nul), vous pouvez demander à retrouver le droit de conduire.
Si l’invalidation est survenu pendant la période probatoire, le conducteur devra attendre 6 mois au minimum avant de s’inscrire dans une auto-école. Après ce délai, il faudra repasser la partie théorique et pratique.

Si l’invalidation est survenu après la période probatoire, le conducteur devra attendre 6 mois au minimum avant de s’inscrire dans une auto-école. Après ce délai, il faudra repasser uniquement la partie théorique si l’inscription se fait avant le 9ememois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *