Savoir démarrer sa moto dans toutes les situations

Le démarrage d’une moto doit être une étape correctement acquise par le motard. En effet, lorsque celui-ci est arrêté à un stop par exemple, il est essentiel qu’il sache démarrer sa moto sans hésitation pour ne pas créer de gêne à la circulation.

De plus, en cas de calage, il doit savoir redémarrer la moto rapidement pour ne pas causer de gêne vis à vis des autres véhicules derrière lui, en particulier si ceux-ci n’ont pas prévu un éventuel calage de la part du motard.  

➢ La technique du motard pour démarrer :

Pour démarrer, le motard doit débrayer, passer la première vitesse, entendre le filet de gaz, aller jusqu’à la zone de patinage et retourner sur le ralenti du moteur. Lorsque la moto est mise en marche, le motard doit remettre ses pieds à l’intérieur de la moto.

➢ La position du motard lors du démarrage :

Le motard doit être confortablement installé sur la moto afin de garantir un maximum d’efficacité et de sécurité. En effet, si celui-ci est mal installé, toute son attention risque d’être centrée sur ses douleurs physiques et ne plus être attentif à la conduite et ne plus être vigilant. 

➢ Le regard :

Le regard est très important lors du démarrage de la moto. Il est essentiel d’orienter son regard vers le lieu où l’on souhaite se déplacer et ne pas regarder les commandes. Le motard ne doit pas porter son regard vers le bas lorsqu’il s’arrête.

➢ La trajectoire :

Le motard doit toujours rester en ligne droite pour démarrer la moto en toute sécurité.

Savoir arrêter la moto dans toutes les situations

Lorsque le motard a réussi à démarrer la moto, il doit savoir l’arrêter. En effet, dès qu’il circule sur la route, il peut être amené à devoir s’arrêter sans hésitation comme à un feu rouge ou s’il est derrière un autre véhicule par exemple.

Quand le motard souhaite s’arrêter, c’est à lui de doser le freinage entre l’avant et l’arrière de la moto. C’est pourquoi les bons gestes doivent être acquis dès le départ.

➢ La technique pour arrêter la moto :

Il est important d’avoir assimilé l’enchaînement des bons gestes pour freiner. Le frein arrière doit être actionné en premier afin d’asseoir la moto puis le frein avant.

➢ Le regard :

Pour freiner, le motard doit regarder loin devant lui à hauteur d’homme. Il ne doit surtout pas regarder ses pieds pour ne pas tomber avec la moto.

➢ La position du motard lors de l’arrêt :

Lorsque le motard souhaite s’arrêter, il doit tendre les bras et rapprocher ses genoux du réservoir de la moto. Par la suite, il doit sortir son pied pour se stopper.

Comment démarrer sa moto dans un virage ?

Le motard peut être amené à devoir démarrer la moto dans une courbe et non pas seulement dans une ligne droite.

Dans un virage, le démarrage peut souvent provoquer un risque de chute car la moto est obligatoirement légèrement inclinée lorsqu’elle est en déplacement et elle a donc moins d’équilibre.

Lorsque la moto est en circulation, il est donc essentiel de maîtriser la technique pour ne pas risquer de tomber dans un virage.

➢ La technique du démarrage dans un virage :

Le motard doit débrayer, actionner la première vitesse, entendre le filet de gaz jusqu’à la zone de patinage. Ensuite il est important de maintenir l’embrayage ainsi que l’accélérateur. Les deux doivent être maintenus en même temps. Dès que la moto a démarré en ligne droit, le motard doit remettre ses pieds à l’intérieur de la moto.

➢ La position du motard lors d’un démarrage dans un virage :

Le motard doit être confortablement installé sur la moto afin de garantir un maximum d’efficacité et de sécurité. En effet, si celui-ci est mal installé, toute son attention risque d’être centrée sur ses douleurs physiques et ne plus être attentif à la conduite et ne plus être vigilant. (Voir C1d pour plus de détails)

➢ Le regard :

Le regard doit devancer l’action. Il est important d’insister sur la position du regard qui doit porter loin devant dans la direction ou l’on souhaite se diriger. Le motard ne doit en aucun cas regarder vers le sol ni les commandes de la moto.

Effectuer un démarrage en côte et faux plats

Il est important de savoir maîtriser la moto dans diverses situations comme dans une sortie parking souterrain par exemple ou sur une route en pente.

➢ Comment effectuer un démarrage dans une pente ?

Le motards a deux options pour effectuer son démarrage en pente. Il s’agit d’utiliser le frein arrière et de gérer le la zone de patinage avec le gaz ou d’utiliser le frein avant en maîtrisant à la fois la zone de patinage et le gaz. Dans ces deux situations, le motard doit savoir doser l’accélérateur en fonction de la pente (plus ou moins grande), ne pas desserrer l’embrayage mais garder le point de patinage.

Quels sont les risques en cas de non respect des procédures de sécurité ?

Si le motard ne maîtrise pas les règles de démarrage et d’arrêt, il risque de caler et de provoquer un accident.

➢ Si il desserre trop vite l’embrayage et ne gère pas correctement l’accélérateur, il peut ne plus avoir la maîtrise de la moto et de tomber.

➢ Si le regard n’est pas bien positionné lors d’un démarrage dans une courbe, il risque de tomber en provoquant un déséquilibre de la moto.

➢ Lorsque le motard va procéder à un mauvais freinage, il peut induire en erreur les autres usagers de la route et provoquer un accident ou perdre le contrôle de son véhicule et ainsi de tomber.