Les motards sont plus exposés à des risques d’accidents que les autres usagers. Le fait qu’une moto ne dispose pas de carrosserie, et la difficulté pour la contrôler les exposent plus fortement. Cependant d’autres éléments interviennent la plupart du temps dans un accident, il s’agit du rapport au risque qui n’est pas forcément bien évalué ainsi que le besoin de ressentir des sensations fortes.

Il n’est pas rare que sur la route, un individu veule se l’approprier. En effet, il est essentiel de respecter les autres usagers. Conduire à 180 km/h sans se soucier des autres signifie que l’on ne se soucie aucunement de ce que cela peut provoquer (conflit, insultes, accidents…).

La route est un lieu de partage ou plusieurs usagers circulent avec des véhicules différents (voiture, scooter 50cm3, scooter 125 cm3). Le risque est évalué différemment suivant les individus. En effet,la perception du risque est subjective chaque personne ne voit pas le danger de la même manière. Il est important de faire preuve de vigilance. Voir les informations sur l’examen du permis moto accéléré à Paris.

Les différentes catégories de motards

Plusieurs études ont été réalisées et elles ont permis de mettre en évidence plusieurs profils de motards.

On distingue deux catégories de motards, il s’agit des motards vigilants et motards ayant une conduite à risque.

Les motards vigilants

les raisonnables

Dans la première catégorie, on retrouve les raisonnables. L’utilisation de la moto n’est pas prioritaire pour eux, elle est principalement utilisée les week-ends ou durant des vacances. Ce type de motards recherche essentiellement à se faire plaisir, s’amuser plutôt que de ressentir des sensations fortes en roulant à vive allure.

les angoissés

Ensuite il y a les angoissés qui utilisent la moto seulement lorsqu’ils sont obligé comme pour des déplacements compliqués par exemple. Ils se dirigent plutôt vers des scooters car ils ont peu d’expérience. Cela leur permet juste d’aller plus vite à un point donné. Ils ressentent particulièrement le danger et redoutent les accidents.

les motards paisible

Puis il y a les motards paisibles qui utilisent régulièrement la moto pour différentes occasions.

Les motards ayant une conduite à risque.

les amoureux de la vitesse

Dans la deuxième catégorie de motard, on retrouve les amoureux de la moto et de sa vitesse. Ils disposent en général de grosses cylindrées classées, sportive ou roadster. Ils cherchent à dominer le risque, ce sont des amateurs de sensations fortes. Ils font partis de ceux qui commettent des excès de vitesse important.

Les dangereux

Ensuite il y a tous ceux qui ne respectent pas les règles. Ils utilisent la moto tous les jours, la plupart du temps ce sont des petites cylindrés ou scooters. Ce moyen de transport leur permet essentiellement d’éviter les bouchons ou les transports en commun. Cependant ils commettent diverses infractions et ne respectent pas le Code de la Route (conduisent dans une voie en sens interdit, grille les stop, roulent sur la trottoirs, ne s’arrêtent pas aux feu rouge…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *