Et si on reliait Londres à New York… par la route ?

C’est l’ambitieux projet de Vladimir Yakunin, directeur de Russian Railways, qui souhaiterait relier Londres à New York par la route en passant par la Russie et l’Alaska !

20 000 km de routes seraient nécessaires, dont une partie emprunterait le réseau existant, notamment les 10 000 km qui relient les extrémités Ouest et Est de la Russie. Un nouveau tronçon de 90 km serait aussi construit pour relier le continent asiatique à l’Amérique du Nord. Le concept de l’auto-train serait aussi envisagé pour traverser une partie de l’Asie.

Même si on imagine facilement le coût exorbitant d’un tel projet et le casse-tête géopolitique qu’il engendrerait, le Trans-Eurasian Belt Development (TEPR), s’il venait à voir le jour, pourrait donner naissance à une douzaines d’entreprises, certaines spécialisées dans les énergies renouvelables. De nouvelles villes seraient aussi crées et cette super autoroute pourrait ainsi générer de l’activité pour tous les pays qu’elle traverserait.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *