Comment financer son permis de conduire ?

Le prix du permis de conduire est assez onéreux pour certains, notamment les jeunes étudiants et les chômeurs, ne peut pas dépenser d’un coup cette somme. Heureusement qu’il existe des solutions de financement assez généreuses. À vous d’opter pour la formule adaptée à votre situation et à vos besoins. Découvrez comment financer votre permis de conduire ? Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les aides et solutions de financement du permis qui sont acceptées par notre auto école CIR + Avron à Paris.

Le permis à un euro par jour

Cela fait quelques années que l’État a mis en place l’offre « permis à 1 euro par jour ». Il s’agit d’une sorte de prêt à taux zéro accessible sans frais de dossier auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit. Le crédit est remboursable sur une période de 20 à 40 mois.

Pour profiter du permis à 1€ par jour, il faut s’adresser à une auto-école qui prend part à l’opération. Notons qu’en guise de garantie de paiement, les prêteurs exigent la présentation de fiches de paie (celles des parents pour les étudiants). Cette condition rend l’offre inaccessible pour les jeunes qui ne peuvent pas compter sur leur famille. Pour remédier à ce problème, l’État a accepté de porter garant en cas de défaillance de l’emprunteur.

Les bourses

Il s’agit d’une solution de financement élaborée par la mairie de Carcassonne. Actuellement, elle accessible dans plus de 78 communes de France.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une bourse accordée aux jeunes qui désirent décrocher un permis de conduire en contrepartie d’un bénévolat de 40 à 50 heures. Les activités à faire sont multiples. Il se peut que ce soit une aide aux personnes âgées ou bien une participation à une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière. La collectivité versera directement les frais de formation à l’école de conduite. Pour savoir si la bourse au permis de conduire est accessible dans votre ville, il faut se renseigner auprès de la mairie. Cela vous permet aussi de connaître les autres aides disponibles. Notons en effet que certains départements offrent des subventions aux jeunes à faibles revenus ou en quête d’emploi comme le paiement d’une partie des frais de formation.

Des aides pour les chercheurs d’emploi

Le permis de conduire est souvent un atout indispensable lors de la recherche d’un travail. Voilà pourquoi, plusieurs organismes acceptent d’attribuer aux chercheurs d’emploi qui se trouvent dans une situation financière difficile différents types d’aides. Pôle emploi a par exemple attribué à environ 10.000 chômeurs l’aide au financement du permis. Certaines Missions locales allouent aussi des financements spécifiques aux jeunes. Enfin, bon nombre de collectivités comme le conseil régional Pas-de-Calais acceptent de financement la formation des jeunes chômeurs en difficulté. Il faut s’adresser à l’une de ces structures si vous vous trouvez dans de telles situations.

La possibilité de cumuler les aides

En effet, vous pouvez cumuler les aides afin de réduire au maximum vos dépenses. À titre d’exemple, il est possible de financer la formation avec une bourse au permis de conduire, un permis à un euro par jour et un apport personnel. Cela vous permet d’éviter le remboursement d’un crédit important à chaque fin de mois. Notons également la conduite supervisée ou accompagnée permet aux jeunes, aux chômeurs et aux personnes en situation d’handicap de profiter d’un frais de formation réduit.

Comment financer son permis de conduire ?
4.22 (84.44%) 9 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *